Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain

Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain
Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain
Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain
Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain

Résumé

S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain

La Critique d'Alice

Whouaaaaaaaa !!! un véritable coup de cœur ce roman. Avant de m’attaquer à pamphlet contre un vampire, je n’avais pas lu le résumé. Je voulais découvrir l’histoire au fil des pages. Et là, je prends une énorme claque. Je ne m’attendais absolument pas à ça. J’ai rigolé du début à la fin. En même temps on parle de Sophie Jomain, une très grande romancière que j’aime d’amour. Cela n’a donc rien d’étonnant.

Je savais une seule chose sur ce livre, le thème des « vampires ». Il y a plusieurs références dans le domaine et l’une des plus présentes est bien entendu Twilight de Stephenie Meyer. J’ai ressenti une certaine moquerie de la part de Sophie Jomain vis-à-vis de l’œuvre de Stephenie Meyer. Si vous l’avez lu vous aussi j’attends vos avis. Il y a beaucoup de cliché du vampire qui sont abordés. Sophie aborde toujours cela avec humour et légèreté. j’adore ça. Je ne me suis pas ennuyé un seul instant en compagnie de Satine et Hugo…

Satine est un personnage que j’ai apprécié car elle est déterminée. Elle décide quelque chose et elle ira jusqu’au bout. Hugo, lui, va apparaître comme étant le mec « parfait » en tout point et ça m’énerve un peu. Son apparition me fait bien rire, on entre clairement de le clicher du vampire dès le premier chapitre.

J’avais cette impression d’entrer à nouveau dans l’univers de Twilight mais version 2.0, avec un scénario 2 fois plus travaillé où il n’y a pas seulement de la romance, loin de là.

Notre héroïne va alors choisir de dénoncer, grâce à un pamphlet, les vampires. Elle est agacée par ces créatures qu’elle trouve grotesques et démodées. Mais elle va très vite se rendre compte que dans son lycée… oui vous l’avez sûrement deviné, il y a des buveurs de sang qui arpentent les couloirs. Et le fameux pamphlet qu’elle vient d’écrire ne va pas passer inaperçu. Sophie Jomain se moque totalement du fantasme du vampire et apporte une bonne dose d’action à son récit.

Étant une immense fan de Sophie Jomain je ne voulais pas m’arrêter aux étoiles de Noss Head. Peut-être vais-je bientôt commencer Felicity Atcock !

Parution : 23 mars 2017
Editeur : l'atelier Mosésu

Nombre de pages : 419
Prix Broché : 8,95€

Pamphlet contre un vampire - Sophie Jomain
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article