Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Cruelty - Scott Bergstrom

The Cruelty - Scott Bergstrom
The Cruelty - Scott Bergstrom
The Cruelty - Scott Bergstrom
The Cruelty - Scott Bergstrom
The Cruelty - Scott Bergstrom
The Cruelty - Scott Bergstrom

Résumé

Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant… Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son un ennemi, il faut devenir plus cruel que lui.

The Cruelty - Scott Bergstrom

La Critique de Diament

Bon, que dire sur TH3 CRU3LTY ?

Au départ, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'histoire, et à notre héroïne, Gwendolyn. Le début est long, on apprend plein de choses, mais du coup, on sature rapidement. Certaines informations me semblait ni indispensable ni intéressante, jusqu'à ce que je comprenne que Gwen n'était pas au courant du métier de son père, alors que personnellement, je m'en suis doutée assez rapidement (autrement dis je pense que c'est prévisible).  Mais on s'accroche, et la suite semble prometteuse. Le personnage semble presque plus humaine, et elle nous plait ! Par contre, certains passages me semblent peu crédible. Je trouve qu'elle s'adapte rapidement, parfois trop, qu'elle arrive a ses fins super rapidement (comme lorsqu'elle est embauchée dans le casino) et surtout qu'elle atteint le maximum de ses capacités à Prague, juste à temps pour le boss final. Sans oublier, que même avec un faux passeport et une fausse identité, elle reste une gamine de 17 ans ! D'ailleurs, je pense que c'est le passage concernant Prague qui reste le plus intéressant de l'histoire. Il est vrai que l'on récupère pas mal d'informations qui nous permettent de comprendre la fin du livre, mais dans l'idée, le reste est beaucoup plus long à lire. 

Pour moi, le titre fait directement référence à Gwen, chose que l'on comprend rapidement. Hors, si on arrive à le comprendre, on arrive aussi à deviner ce qu'elle risque de devenir  !

Parmi les autres personnages, j'ai énormément appréciée les passages parlant de Christian et Yel. Évidement, ce ne sont pas les plus important, mais j'ai bien aimée les découvrir quand même !

Concernant la pseudo-romance avec Terrance (la-dessus je reste TEAM CHRIIIIISTIAN !) je ne la trouve pas franchement passionnant (hum, sauf pour le fric, ça sert d'être blindé aux as) et un peu longuette (résumons : elle rencontre un mec, qu'auparavant elle avait à peine entrevu au lycée, elle passe un après-midi avec lui, et biiiiiim coup de foudre, c'est le grand amour !). Pour moi, je les aurais plus imaginés BFF, meilleurs amis pour la vie et a jamais ! Finalement, je pense que la romance n'était pas vraiment intéressante pour l'histoire et qu'on aurait pu largement s'en passer.

Sans être vraiment une déception, ce n'est pas non plus une lecture qui m'a totalement passionnée. J'ai hâte de savoir si il y aura réellement une suite, car la fin me laisse sur ma faim, et j'ai encore beaucoup de questions qui n'ont pas trouvées de réponses. Dans l'idée, j'ai adorée l'affaire sur laquelle Gwen enquête, mais j'ai moins accrochée aux péripéties comme Terrance (cherchez pas, j'laime pas). 

The Cruelty - Scott Bergstrom
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article