Seuls T03 et T04 - Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann

Résumé

Après avoir constaté que leur cité, quoique complètement désertée, était encore remplie de dangers, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry ont quitté la ville à bord d'un vieux bus à impériale. Poursuivis par une meute de chiens errants, ils trouvent refuge dans un ancien parc d'attractions où vivent des dizaines d'enfants de leur âge, qui les accueillent chaleureusement.
Mais à la tête de ce clan, il y a Saul : un obsédé de la loi du plus fort, admirateur éperdu du IIIe Reich, qui a décidé de reconstituer une mini-société basée sur des lois très autoritaires et très machistes. Et pour asseoir sa légitimité de chef, Saul n'hésite pas à rappeler son exploit : il est le seul à avoir osé traverser le gigantesque aquarium où nage un énorme requin blanc !
Pour les rebelles que sont Dodji et Leïla, les choses vont très vite se gâter et la vie paradisiaque tourner au cauchemar...

Seuls T03 et T04 - Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann

La Critique de Clochette

Nous retrouvons notre petit groupe (Dodji, Leïla, Yvan, Camille et Terry) et leur bus aménagé.

Ils rencontrent vite d'autres enfants qui vivent dans un parc aquatique dirigé par le mystérieux Saul.

Saul est un personnage à la fois intelligent (il sait diriger un groupe) mais ignorant (le nouveau mode de vie qu'il veut mettre en place n'est pas vivable). Grâce à Saul, notre bande d'héros découvre que tous les enfants ne sont pas bon.

Mais Saul permet de faire découvrir la personnalité de certains personnages, par exemple l'ingéniosité d'Yvan, l'immaturité de Terry et surtout la force de Leïla (personnage que j'adore de plus en plus). Elle sait qui elles est et ce qu'elle veut, ainsi elle permet au groupe de rester soudé malgré les nombreuses embûches.

Dans le tome 4, notre groupe de protagoniste s’agrandit avec des enfants aux caractères et aux personnalités très fortes et différentes. Dodji prend une place de leader-victime (oui, c'est un personnage qui commence à m'énerver un peu ^^).

Les deux tomes se terminent sur de bons cliffhangers, cependant le tome 4 ne répond pas à celui du troisième tome (concernant les deux enfants étranges).

Dans ces deux tomes de nouvelles hypothèses sont faites, mais nous n'en savons pas plus.

Seuls est une série fidèle à elle-même, une série qui ose s’adresser à un public à partir de 9ans en illustrant pleinement ses actes (sang, meurtre) tout en restant accessible (l'anglais est employé mais reste accessible).

Retour à l'accueil