La nuit du solstice, tome 2 : Une cœur indompté - L.J. Smith

Résumé

Selon la légende, il y a bien longtemps, les passages reliant la Terre à Féerie ont été scellés, éloignant à jamais les humains de ce monde où les contes vivent encore. Seule la magicienne Morgana Shee détient le secret de l'ultime enchantement qui en ouvre les portes. On raconte que sa résidence est construite sur le dernier passage existant... Quand un violent tremblement de terre secoue la Californie, Claudia, ses sœurs et son frère devinent que ce n'est pas un séisme ordinaire : le passage entre leur monde et Féerie, cet univers parallèle empli de légendes et de mystères, s'ouvre de nouveau peu à peu. Ils se tournent alors vers Morgana, la gardienne des portes, la seule à connaître la terrible vérité : Thia Pendriel, sa rivale de toujours, est à l'origine de cette catastrophe. Ses pouvoirs semblent infinis, renforcés par Cœur de Bravoure, la puissante gemme magique qu'elle a dérobée. Rien ne semble pouvoir l'empêcher de déchaîner le chaos si ce n'est la quête désespérée dans laquelle se lance la fratrie. Une quête qui mettra à l'épreuve leurs dons les plus particuliers et leur révélera les secrets de leurs origines. Une quête où le moindre faux pas peut les conduire dans le piège de la maléfique enchanteresse... Trouver le passage ou se perdre à jamais. 

La nuit du solstice, tome 2 : Une cœur indompté - L.J. Smith

La Critique d'Alice

Un livre prometteur, un auteur que l’on ne présente plus tant elle est connue, elle a notamment écrit Journal d’un vampire. Le résumé est attirant et intrigant, tout était là pour que ce livre soit au top mais je n’ai vraiment pas aimé ce tome 2. Sachant que je déteste ne pas terminer un livre je me suis sentie obligé de lire celui-ci, l’action est très peu présente, on perd toute notion entre les univers et l’on est vite perdu ! Je trouve cela vraiment dommage. Le point positif est que je me suis quand même attaché aux personnages dont Alys qui a un fort caractère mais sinon les autres personnages n’évoluent pas forcément tous, ils sont très superficiels.

Le familier (la renarde) que l’on retrouve dans les deux tomes, dans celui-ci me sors par les yeux. J’ai vraiment eu du mal. Mais par contre l’idée de la légende du Roi Arthur clairement j’ai adoré, c’est original et cela amène un petit plus à l’histoire. Le rythme de l’histoire est plus agréable mais elle n’en reste pas moins terne. La plupart des réactions des personnages est bâclées et surfaites, surtout tout est trop prévisible. Avec ce livre j’ai simplement trouvé le temps très long…

Je suis déçu de L.J. Smith qui nous a habitués à mieux. Cette saga ne fera pas partie de mes coups de cœur de cette année.

La nuit du solstice, tome 2 : Une cœur indompté - L.J. Smith
Retour à l'accueil