Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith
Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith
Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith
Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith

Résumé

L’Angleterre subit une terrible épidémie : des morts-vivants envahissent villes et campagnes et contaminent la population.
Dans la famille Bennett, on est bien entrainés. Les arts martiaux n’ont plus de secrets pour les cinq filles et, même à l’heure du thé, elles ne se séparent jamais de leur dague !
Pas facile de trouver un mari à la hauteur. Elizabeth a d’ailleurs bien envie d’égorger cet orgueilleux Darcy qui la snobe, mais l’irruption des « innommables » dans la salle de bal change ses plans…

Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith

 

L'avis de Diament

À la base, les classiques ne sont pas mon style. Mais Orgueil et Préjugés me laisse de bon souvenirs. Alors forcément j’ai voulu tester  Orgueil et préjugés et zombies  et je n’ai pas été déçue ! Cette réécriture-parodique, m'a fait rire, m'a fait pleurer, m'a fait hurler. On garde (quasiment puisque des zombies s’invitent ici) l’histoire de Jane Austen, et certains morceaux comme des dialogues. Mais j’ai l’impression que les personnages sont plus important. On a des descriptions, des informations plus approfondis sur eux, mais aussi leurs pensées et leurs sentiments, ce qui nous permet de mieux les comprendre.

Je suis toujours aussi fan de M.Darcy, et cette nouvelle version de ce personnage rejoint sans aucun doute mon top des héros. Il est mystérieux et bizarre, mais il semble vraiment aimer Lizzie. Elisabeth est elle aussi un personnage que j’affectionne particulièrement. Elle casse les stéréotypes des femmes qui restent chez elles à obéir à leurs maris. Non, elle se bat, elle tue quelques zombies, et s’affirme. Je les aimait tous deux dans l’oeuvre originale mais là, comme on les comprends mieux, on en apprend plus sur eux, je les aimes encore plus. Et forcément je désespère de ne pas les voir ensemble!

La description de la scène avec le bébé zombie est une scène que je n’apprécie pas vraiment. Jusqu’ici on avait quasiment que des descriptions d’Innommables adultes, et même si c’est parfois dur de réfléchir à comment ils sont devenu ce qu'il sont, (même si on le sais) ce dire qu'un enfant, un bébé à subi cela est vraiment triste. Les zombies prennent de l’importance sur les humains et on le voit plus précisément à ce moment là puisqu'il semble s’agir d'une famille.
 

J’ai également pu voir le film, qui fait parti de mes préférés maintenant, mais je reste déçue des différences que l'on trouve, notamment au moment de la fin.

Mais, cela reste un gros coup de cœur, aussi bien le Livre que le Film !

Orgueil et Préjugés et Zombies - Jane Austen et Seth Grahame-Smith
Retour à l'accueil