Mia - Man

Résumé

Tu es une jeune fille. Si tu pouvais choisir, comment aimerais-tu être ? Belle, bien sûr. D'une beauté à couper le souffle, je me trompe ? Des lèvres pulpeuses, de beaux yeux verts. Et les cheveux ? Roux. Oui, c'est ça, roux, longs et fins. Et ton corps ? Tu voudrais être grande et élancée, n'est-ce pas ? Avoir la taille d'un top modèle. Faire partie de celles qui ont tout le monde à leurs pieds quand elles défilent. Avoir du charme aussi et puis, être intelligente. C'est important, tu sais, l'intelligence.

Et si tu étais un garçon ? Cheveux bruns, yeux, hum... Clairs, je parie. Et la mâchoire carrée. Quant au corps... mince, mais attention, athlétique. Sensuel. Fort. Apollon. Être issu d'une famille riche aussi, ça serait pas mal. a peut aider.

Imagine maintenant. Tu es cette fille et le destin t'a mise sur le chemin de ce garçon. Plus exactement, dans la même chambre. Qu'en penses-tu ? Ce serait bien, non ?

Imagine encore. Dans quelques heures, tu meurs, tuée par des inconnus. Alors, tu réfléchis. Est-ce que le jeu en valait la chandelle ?

Mia - Man

La Critique de Clochette

Cette BD est l'histoire de l'otage de deux adolescents.

Personnellement, je n'ai pas aimé ce livre.

Je trouve que l'histoire n'est pas assez développée, les personnages manquent de sentiments, nous ne savons rien de ce qu'ils ressentent. Par exemple, Mia et Dany tombent amoureux, et même si ce n'est pas le sujet de l'histoire, nous ne voyons pas leur relation évoluer, je sais (enfin je pense savoir) que le fait d'être enfermé dans une pièce rapproche les personnes, mais ici les héros passent de personnes qui ne se sont jamais adressées la parole à couple. De plus Mia souffre de troubles alimentaires, seulement je ne vois pas ce que ça apporte à l'histoire.

Il y a aussi les histoires entre malfrats et policier, de personnes « qui savent », mais tout est un peu flou.

Je n'ai pas non plus accroché aux illustrations que je trouve un peu grossières.

Avec plus de pages, l'histoire, les sentiments et liens entre les personnages ainsi que la maladie de Mia auraient pu être plus approfondis.

 

Retour à l'accueil