Léa Bacal T02 : A belles dents - Anne Bardelli

Résumé

L’agent Léa Bacal n’est plus la même depuis sa confrontation avec Skull, l’originel. Elle apprend tant bien que mal à vivre sa nouvelle condition auprès de Hunter, son compagnon hybride. Mais la tranquillité ne dure pas : un lycanthrope sème la terreur dans la région. Il tue des jeunes femmes dont le seul point commun – et malchance – est leur ressemblance physique. Non content de les massacrer, le monstre marque leur front de lettres ou de chiffres. Quel message morbide veut-il laisser derrière ces signes sanglants ?

Léa Bacal T02 : A belles dents - Anne Bardelli

L'avis de Diament

Waaaaouh quelle surprise ! Ce tome était vraiment super ! Mais personnellement, la fin du tome 2 me laisse sur un magnifique WHAT THE F*** (et il n'y a pas d'autres mots possible). J'ai été à fond dedans du début de l'histoire au combat final, mais je ne m'attendais vraiment pas à ça.  J’ai vraiment été déçue  par l’auteur, même si l’histoire est magnifique et la thématique super la fin … Je ne trouve même pas les mots ! je fais un blocage dessus d’ailleurs …

Reprenons au début : on retrouve avec grand plaisir notre chère Agent spéciale Léa Bacal dans une nouvelle histoire sanglante, avec un nouveau type de créature surnaturelle : les Loup-Garous ! Comparée à certaines autres héroïnes, elle se trouve facilement mal faces aux corps. Peut être que cela vient de sa nouvelle pathologie ?

Et j’ai retrouvé avec bonheur Hunter ! C’est sans aucun doute mon chouchou de cette série. Toujours aussi mystérieux, toujours aussi ténébreux, toujours aussi cool. Bref sans aucun doute c’est un personnage que j’adore. Il reste fort, et chercher toujours à essayer de protéger Léa.

Au contraire, je n’aime toujours pas Charles. Toujours aussi imbu de lui-même. On ne peut lui reprocher, au moins, il reste proche de Léa et l’aide tout le temps. Mais lorsqu’il tente de l’embrasser (enfin il reussi d’ailleurs) j’ai qu’une seule envie, prendre une munition spéciale de Léa et lui tirer dans sa petite tête qui passe son temps à grossir. Peut être ressent il vraiment des sentiments pour Léa mais moi je suis à fond sur le couple Léa-Hunter !


Un conseil, préparez vous psychologiquement, Léa doit à nouveau faire face à des mort violente comme lors du premier tome. Quant à moi, je retourne sous ma couette.  Vais-je lire la suite ? J’en ai encore aucune idée ! J’en ai envie, mais j’en ai peur.

Léa Bacal T02 : A belles dents - Anne Bardelli
Retour à l'accueil