Harley Quinn T01: Complétement marteau - Amanda Conner; Jimmy Palmiotti; Chad Hardin

Résumé

L'ancienne psychiatre Harleen Quinzel n'est pas le genre de femme à se satisfaire d'une vie convenable et tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche par tous les moyens à faire de sa vie une aventure. Sa toute fraîche installation à Coney Island est donc l'occasion rêvée d'en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l'équipe locale de roller derby, l'approche de la Saint-Valentin et la découverte d'un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.

Harley Quinn T01: Complétement marteau - Amanda Conner; Jimmy Palmiotti; Chad Hardin

La Critique de Clochette

WOUAH ! J'ai trouvé ce comics tellement génial !!!

Les personnages sont drôles, violents, doux, meurtriers, attachants, un mélange qui rend ce comics totalement déjanté !

Il faut dire que les scénaristes sont à l'image de leur héroïne. En effet, dans le prologue, ils échangent avec cette dernière pour choisir l'illustrateur qui sera à la hauteur (et disponible de manière mensuelle) pour dessiner notre folle dingue préférée. Nous pouvons donc découvrir notre Harley Quinn sous les traits de crayon de 16 artistes très différents, et l'heureux élu qui a su conquérir le cœur d'Harley et de ses scénaristes est Chad Hardin.

Ses dessins ne sont pas trop sombres et il n'est jamais en manque d'inspiration lorsqu'il faut inventer de nouvelles tenues pour Harley Quinn, on prend vraiment plaisir à regarder chaque détail de chaque tenue.

Dans ce premier tome nous découvrons une Harley Quinn avec un emploi du temps de ministre, héritière d'un immeuble, elle doit reprendre son métier de psychiatre et gagner des compétitions de roller derby afin de pouvoir payer toutes ses factures.

Mais notre Harley ne s'arrête pas là, pleine de bons sentiments elle sauve des animaux (trop mignons) et unit des familles… à sa manière (un conseil : adoptez des animaux et rendez visite à vos grands-parents!).

Au travers de ses aventures elle devra également savoir qui a mis sa tête à prix (on ne s'y attend PAS DU TOUT).

Heureusement (et c'est un plaisir de la retrouver ici) sa grande amie Poison Ivy est là en renfort.

Ce tome contient les 8 premiers chapitres de la série, leur page de titre nous donne un avant goût de ce qui nous attend au travers d'une illustration (juste CANON), et chaque chapitre se termine par la même illustration en rouge et blanc, donnant de la douceur aux personnages.

Nous découvrons ensuite le Secret origins #4, illustré par Stéphane Roux (présent dans le prologue). Il nous révèle la première histoire de cœur d'Harleen Quinzel et sa transformation en Harley Quinn ainsi que sa rencontre avec le Joker (oui, nous le voyons enfin!).

Le tome se termine enfin sur de sublimes illustrations de couvertures alternatives (ouaaah *-*).

J'ai trop hâte de lire la suite !!! ^^

Et pour celles et ceux que cela intéresse voici la liste des 15 autres dessinateurs du prologue: Becky Cloonan (The Mire), Tony Salvador Daniel (Superman), Stéphane Roux (Power Girl), Dan Panosian (Captain America), Walter Simonson (Thor), Jim Lee (X-Men), Bruce Timm (réalisateur des dessins animés Batman, la Relève), Charlie Adlard (The Walking Dead), Adam Hughes (Wonder Woman), Art Baltazar (Tiny Titans), Tradd Moore (Ghost Rider), Dave Johnson (WildC.A.T.s), Jeremy Roberts (New Suicide Squad), Sam Kieth (Wolverine), Darwyn Cooke (Parker).

Retour à l'accueil