Le Miroir de Cassandre - Bernard Werber

Résumé

Ses parents disparus ont voué Cassandre au malheur en la programmant à devenir voyante ! Comme l’héroïne grecque dont elle porte le nom, la jeune fille est capable de prévoir les catastrophes, et comme elle, personne ne l’écoute... Aux lisières d’un Paris futuriste hanté par des êtres revenus à l’état sauvage, Cassandre et ses étranges amis vont essayer de sauver un monde qui court à sa perte, menacé par la surpopulation, la pollution, les guerres, les épidémies et le terrorisme.

Le Miroir de Cassandre - Bernard Werber

La Critique de Lollypop

Dans une histoire ancrée dans la réalité, Bernard Weber nous fait découvrir l’incroyable histoire d’une jeune fille. Nommée Cassandre, elle a 17 ans et est dotée d’une sensibilité hors norme qui la sauvera de bien des situations. Elle possède aussi le don de voyance : celui des évènements futurs et des générations à venir. Bernard Weber nous lance alors, une fois le personnage présenté, dans un récit à couper le souffle, mêlant action, émotion, peur tout en nous faisant nous questionner sur notre façon de vivre et notre rapport à la société. C’est à sa façon qu’il aborde les thèmes en rapport avec l’avenir de l’humanité, avec l’idée que notre vie s’inscrit dans un long cycle générationnel. Avec les décors démesurés de la décharge qui s’inscrivent dans l’imagination du lecteur, il choque (volontairement) pour mettre ce premier face à ses responsabilités. Et surtout le faire réfléchir à la société d’hyperconsommation. Avec sa fameuse montre a probabilité qui est dotée d’une incroyable importance dans le livre, Cassandre se voit devoir porter un poids énorme sur ses épaules. Car avec cette montre, qui apparait très souvent, on a l’impression que la vie n’est plus que des probabilités et relègue au second plan la spontanéité et « l’être » de l’humain. Cette histoire nous prend par les tripes, mais elle met quand même une certaine distance entre le personnage de Cassandre qui reste très froid, et le lecteur qui voit son agacement envers elle apparaitre rapidement. Malgré tout, au fil de l’histoire, nous comprenons la jeune fille et en venons a avoir de la compassion pour elle quand nous apprenons son histoire.

Pour résumer Cassandre est un de ces livres fait pour réfléchir, et non pas pour nous faire voyager a travers des histoires tel que nous en voyons dans la plupart des romans.

Retour à l'accueil